Temps de lecture : 3 minutes

Twitter, un formidable réseau social mais aussi et surtout, un formidable outil pour générer du trafic vers votre site internet. Créé en 2006, la plateforme la plus instantanée de la sphère des médias sociaux compte désormais plus de 12 millions d’utilisateurs actifs en France.

Qui plus est, Twitter ne fait pas de différence entre une personne et une entreprise. Vous aurez donc tout autant de visibilité sur le fil d’actualité des abonnés que les comptes personnels.

 

 

Avant toute chose, point de vigilance : les utilisateurs de Twitter se connectent surtout pour suivre l’actualité et les dernières nouvelles concernant leur entourage ou des personnalités. Il arrive souvent que les entreprises privilégient le mitraillage promotionnel à la création de contenus de qualité pour leurs abonnés, ce n’est pas une méthode efficace qui fonctionne pour créer de l’engagement !

L’éprouvette ne fournit pas d’ingrédients miracles, mais voici quelques orientations à adopter pour une communication d’entreprise efficace sur Twitter.

 

1. Augmenter votre visibilité en intégrant des images

Intégrer des médias (photographies, vidéos, images, GIF, …) à vos tweets vous assure un taux d’engagement beaucoup plus important. Un tweet avec une image est retweeté 150% de plus qu’une publication sans image, et génère 300% d’engagement en plus qu’un tweet simple. Attention toutefois à accompagner votre tweet d’un média pertinent, qui apporte une valeur ajoutée et souligne le sujet. Si votre image n’a aucune relation directe avec son sujet, vous risquez de semer le trouble dans l’esprit de vos followers et de créer de l’incompréhension.   

Le petit + : Pour augmenter la visibilité de vos publications, vous pouvez écrire un mot-clé entre crochets ou entre parenthèses au début du tweet. Cette astuce peut paraître simple mais s’avère réellement efficace pour mettre en lumière le sujet de votre lien d’article, de votre information, etc.

2. Écrire du contenu bref et de qualité

Votre feed Twitter est inondé d’informations en continu, difficile de s’y retrouver ! Le réseau social est connu pour le caractère éphémère de ses publications. La durée de vie d’un tweet est très courte ; une dizaine de minutes au maximum. Pour augmenter votre taux d’engagement, il est fortement conseillé d’écrire des tweets courts inférieurs à 100 caractères car ils génèrent 18% d’engagement supplémentaire que les tweets qui utilisent les 240 signes.

 

Cet exercice n’en est pas moins complexe car l’utilisation de moins de mots nécessite de réfléchir à un contenu impactant pour éveiller la curiosité de vos followers lorsque vous partager un lien par exemple.

 

3. Être constant et régulier

Comme nous l’avons déjà évoqué, la durée de vie d’un tweet est brève. Cela veut dire qu’en parcourant votre timeline, vous ne voyez qu’une toute petite partie de ce qui est réellement publié. C’est pourquoi il est fortement recommandé de publier plusieurs fois à différents moments de la journée une information identique. Publie fréquemment est un bon moyen de se faire remarquer.

 

Prenez soin de ne pas publier avec une trop forte fréquence pour ne pas « spamer » votre communauté avec le même tweet 15 fois d’affilée. Trouvez plutôt un rythme de publication sur un ou deux jours, à différentes plages horaires avec une approche différente du sujet.

On ne le répètera jamais assez, la constance et la régularité permettent d’instaurer une routine avec vos followers, et de cultiver une image professionnelle forte.  

 

4. Optimiser ses tweets grâce aux #hashtags

Le fameux dièse a envahi la twittosphère et les autres réseaux sociaux. Son efficacité pour cibler correctement des internautes n’est plus à prouver. Le hashtag permet de regrouper autour d’un seul mot chaque tweet qui se rapporte à ce dernier. Grâce au hashtag, la visibilité de votre publication peut exploser ! Il s’agit de sélectionner correctement les hashtags qui paraissent pertinents. Pour cela, des outils comme Ritetag ou Hashtagify vous permettront d’analyser la popularité des hashtags.   

Chaque vendredi de la semaine, vous pouvez suivre la tradition du follow friday, désigné par le hashtag #FF. Il s’agit d’un coup de cœur d’un membre Twitter à un autre membre, du moins d’une belle marque d’appréciation. C’est aussi comme ça, qu’on se crée son réseau.

 

5. Publier sur Twitter au bon moment

Selon l’heure à laquelle un tweet est publié, il peut tout aussi bien passer inaperçu dans la timeline Twitter ou exploser le taux d’engagement. Il est donc réellement important de déterminer les meilleurs moments pour publier vos tweets. De manière générale, les horaires à privilégier sont aux heures de pointe : à midi, et en début de soirée entre 17h et 18h. Bien évidemment, ces horaires peuvent varier en fonction de votre activité et des caractéristiques de votre audience, c’est pourquoi il est très important de prendre du recul et de tester plusieurs plages horaires pour déterminer ces moments.

Pour vous aider, vous pouvez même établir un calendrier de publications ; j’en parle dans mon article 5 outils gratuits pour faciliter votre communication sur les réseaux sociaux.

6. Interpeler sa communauté

Discuter avec des internautes au moins une fois par semaine par le biais d’@interpellation permet d’augmenter l’engagement des tweets de 18%. La mention vous permet de démarrer une conversation sur Twitter et donc de nouer des relations durables avec les utilisateurs. Il existe plusieurs manières d’engager votre communauté, vous pouvez par exemple : les retweeter, les remercier, les mentionner ou leur proposer de participer à des sondages. Le sondage est un incroyable levier pour interagir directement avec les followers et leur prouver que leur avis compte pour vous.

L’engagement de votre communauté sur Twitter est avant tout une réaction à la personnalité de vos tweets et de votre entreprise. Si vous avez des difficultés à vous exprimer, à trouver les bons mots, et à créer du contenu de qualité sur Twitter, L’éprouvette peut vous accompagner grâce à son expertise en community management.

articles récents